Une vieille légende raconte qu'il y a fort longtemps de cela, une élection fut organisée dans pays très lointain.

DSCN2643

 

Tout le petit peuple du jardin était invité à voter pour élire la plante qui gouvernerait au jardin.

Chaque année, les mêmes fleurs se présentaient et c'étaient à peu près tout le temps les mêmes qui étaient élues. Une fois c'était la rose, la fois suivante, le lilas. Il y avait une belle alternance.

Une primaire fut organisée pour savoir quelle variété de Lilas allait se présenter, et ce fut le lilas blanc qui gagna:

DSCN2651 DSCN2654

 

DSCN2652

Pareil pour les tulipes qui élirent une fois encore la tulipe angélique car elle-ci promettait de fleurir une autre fois en été et en automne.

DSCN2636

DSCN2641

La rose faisait tout pour être la plus belle et allait jusqu'à prendre de l'engrais et des traitements pour ne pas tomber malade, ce qui était interdit

DSCN2660

Les heuchères laissaient les électeurs dubitatifs en général car on ne savait jamais trop quoi penser d'elles, elles étaient capables de prendre tant de variétés différentes.

DSCN2628

DSCN2633 DSCN2634

 

Le malus Van Eseltine était un nouveau candidat, encore tout jeune et avait été introduit par la caste des licornes

DSCN2638

Les sublimes tiarelles avaient gagné lors de la première élection, n'avaient jamais regagné depuis et criaient au scandale que tout était truqué et qu'il y avait un cabinet vert qui complotait contre elles.

DSCN2631

Les bugles rampants ne plaisaient qu'aux abeilles et personne d'autre ne votait pour elles. Il en était de même pour les myosotis.

DSCN2646 DSCN2647

 

Les phlox couvre-sol faisaient de petits scores mais étaient présents chaque année.

DSCN2635

DSCN2642

Pourtant une année, une plante inattendue se présenta: l'ortie!

DSCN2658

DSCN2659

 

 

Celle-ci se fit huer et beaucoup se mirent à ricaner. Pourtant, le règlement était clair, on devait élire une plante, pas forcément une fleur.

Afin d'être entendue, l'ortie expliqua qu'elle était une plante utile, qu'elle pouvait servir de refuges aux auxiliaires du jardin et pouvait même être mangée 

Beaucoup de personnes n'avaient jamais entendu parler de cette fameuse ortie et étaient plutôt dubitatifs devant cette nouvelle plante. Ils s'informèrent par le biais de jardin-info . Les pies étaient les seuls animaux habilités à parler publiquement des élections et se firent le plaisir de critiquer ouvertement la candidate. Elles se mettaient à 4 contre elles et lui coupaient systématiquement la parole pour l'empêcher d'aller au bout de son idée, la traitaient publiquement de bargeot, disaient qu'elle était moche et piquante et ne servait strictement à rien..

DSCN2644

Seules les coccinelles et limaces soutenaient l'ortie mais elles ne faisaient à elles-seules que 0,5% de l'electorat.. Elles essayaient d'expliquer aux gens qu'il ne fallait pas croire systématiquement les pies et qu'il fallait absolument se renseigner mais les autres habitants du jardin n'en avaient cure, peu étaient receptifs, à part les elfes et les fées. "Ne vous laissez pas duper par les pies, réfléchissez par vous mêmes" criaent les limaces mais elles étaient en général peu écoutées. A se demander pourquoi les pies mettaient autant d'acharnement à critiquer une candidate si peu suivie.

DSCN2662

Des siècles plus tard après l'élection, la science prouva les multiples vertues de l'ortie, leur utilité tant au jardin, qu'à la cuisine et la santé. Mais du résultat de l'élection, on n'eut jamais le fin mot.

DSCN2661

 

 

si vous êtes abstentionniste et désirez vous informez pourquoi sortir de l'Euro et de l'UE, vous pouvez regarder par exemple ICI, ICI et LA et bien d'autres.

Je vous laisse chercher par vous-même pourquoi la sortie de l'OTAN.

Pour ma part je fais partie des 0,5% et adhère depuis peu à l'UPR Je suis complètement révoltée de voir ce qui est en train de se passer. Ce qui concorde parfaitement avec la lettre que j'avais envoyée à l'Elysée si vous vous souvenez  (et publiée ici à une époque). Bizarrement, on ne m'a jamais répondu.

 

Bonne semaine.