Bonjour!

Si je râlais dans mon précèdent billet à propos de mes photos (mais pas du jardin, ce qui est différent), je savoure pleinement le jardin dès qu'il y a un rayon de soleil, même si peu de roses ont éclos.

J'ai refais une petite tournée hier matin. Certains massifs sont exubérants et d'autres attendent sagement leur heure. 

L'an dernier à cette époque j'ai semé tout un sachet de digitales sutton apricot dans un petit coin du jardin puis je les ai mises en place, une par une à l'automne par groupes de 3 Certaines sont devenues immenses. il m'en restait beaucoup dans ce petit coin au printemps, je les ai redispatchées un peu partout mais elles sont bien plus en retard.

Dans le massif pourpre

2016

201620162016

les géraniums vivaces se réveillent

2016

 

Je n'ai pas le nom de celui-ci

2016

Géranium Biokovo. planté il y a un an, je le découvre seulement.

2016

un iris égaré. C'est ça de les déplacer en août! Je le croyais rose Il s'agit de Stepping Out'

2016

un bleuet, égaré aussi, arrivé spontanément. Je savais que je connaissais ces feuilles! Je n'arrache jamais sans savoir de quoi il s'agit car la nature fait parfois de jolies surprises.

2016

 Mme Pierre Ogier, infesté d'oïdium est en train de se remettre doucement. je n'ai rien fait à part planter

une petite lavande et 2 boutures de sauge; Bref... 

2016

 

Allium purple sensation, ancolie rose et on voit les fleurs du l'heuchère Midas Touch

2016

2016

L'allium et sa compagne la fumeterre, que je laisse aussi. Jolie et pas vraiment envahissante.

2016

 On avance un peu, place des amoureux

J'ai remis mes déchets de nourriture car les limaces commençaient à s'attaquer aux hostas..

Il y en a une grosse, mais encore 2 toutes petites

2016

Je ne vous avais pas encore présenté ma fougère, je n'en ai que 3. Elle est persistante, il s'agit de 

Polystichum polyblepharum

2016

Dans le massif blanc et bleu, les autres vivaces ont pris le relais après la floraison de la clématite montana

2016

Clématite président Gauthier, que je déplace quasiment chaque année car l'autre l'empiète;

Ca y est, elle commence à s'installer.

2016

Sauge nemorosa 'Caradonna' achetée à Saint Jean cette année. J'en ai pris 3 pieds

2016

Une ancolie inconnue

2016

 

2016

Le trou de mémoire de la jardinière, je découvre totalement cette plante!

Je trouve que ça m'arrive trop souvent ce genre de surprise

2016

Mon bel iris bleu, un peu seul. pour l'insant Sapphire Hills

2016

2016

On avance dans la haie fleurie, la déplantée-replantée. Je n'avais pas déplanté ce weigélia par contre

2016

 Il est accompagné d'un(e) céraiste

2016

On revient quasiment au point de départ. A gauche, la chatte qui adore m'accompagner, et un bout du potager,

Tout droit le massif pourpre, à droite le petit massif Bouddha qui se prépare pour le grand show avec

la pivoine de mon grand-père

2016

la dite pivoine et un aperçu sur le massif Ispahan

2016

 

Dans le massif des oiseaux, le viburnum plicatum Shasta a mis sa plus belle parure

2016

Acers palmatum sangokaku et Dissectum Garnet (et le déplanté-replanté Bambou fargesia Red panda)

2016

Weigelia Bristol Ruby, qui fait partie de la haie fleurie bis

2016

2016

Et le petit massif près de la balançoire, récent et complètement refait.

On y trouve le rosier Munstead Wood, le paravent en fer forgé, des digitales, une heuchère, une gaura, le lilas sensation, un sorbier des oiseleurs et un hydrangéa vasterival 'Great Star' J'espère que tout ça tiendra. Ceci dit je n'ai encore jamais essayé de déplacer un arbre! Pour l'instant ça ira,  il vient juste de déplacer le genou! (1er plan)

2016

Et pour clore ce billet, j'ai fait une pause dans mon tour photo et je me suis décidée enfin à aller chercher un clou et un marteau pour accrocher ça qui traîne dans mon garage depuis septembre; Je pensais le mettre ailleurs au départ puis j'ai changé d'avis.

2016

 

Bonne journée et merci pour votre visite et votre patience pour ce long billet.